250 pixels

1610codeerror

Code error.

1611deskandmail

Desk and mail.

1612portal

Portal.

1613roundwindows

Round windows.

1614sygnature

Sygnature (sic).

1615hipowindows

Hipowindows.

1616microwindows

Microwindows.

1617nanowindows

Nanowindows.

1618pillwindows

Pill windows.

[FR] Une collection d’œuvres d’art pixelisé datant de 2003. Contient des recherches sur des fenêtres de très petite taille.

[ES] Una colección de obras de arte pixelizado creadas en 2003. Contiene ideas de ventanas de talla mínima.

[EN] A collection of pixel art works from 2003. Contains research on very small window displays.

Imaginer le futur : un guide de lecture

1060imaginer-le-futur-guide-lecture

01 – Le futur des mots de passe / El futuro de las contraseñas / The future of passwords.

[FR] Mots-clés : sécurité informatique, mémoire, chat, 2027, scan rétinien, terminal d’internet, travail.

[ES] Palabras clave: seguridad informática, memoria, gato, 2027, escáner de retina, terminal de internet, trabajo.

[EN] Key words: informatic security, memory, cat, 2027, retinal scan, internet terminal, work.

02 – Le futur de la nourriture / El futuro de la comida / The future of food.

[FR] Mots-clés : alimentation, microLEDs, aéroponie domestique, conservation d’aliments, ventilation, chauffage, épargne d’énergie, fermentation, aquaculture urbaine, holographie.

[ES] Palabras clave: alimentación, microLEDS, aeroponía doméstica, conservación de alimentos, ventilación, calentamiento, ahorro energético, fermentación, acuacultura urbana, holografía.

[EN] Key words: nutrition, microLEDs, home aeroponics, food preservation, ventilation, heating, energy saving, fermentation, urban aquaculture, holographics.

03 – Le futur de l’énergie / El futuro de la energía / The future of energy.

[FR] Mots-clés : digesteur de biogas, compost, récupération de CO2, bioréacteurs photosynthétique, sels de thorium, nanohydraulique, écrans translucides capteurs d’énergie solaire, sémi conservation de la pression pneumatique, bioluminescence, bioélectricité cinétique.

[ES] Palabras clave: digestor de biogas, compost, recuperación de CO2, biorreactores fotosintéticos, sales de torio, nanohidráulica, pantallas translúcidas captoras de energía solar, semi-conservación de presión pneumática, bioluminescencia, bioelectricidad cinética.

[EN] Key words: biogas digestor, compost, CO2 recuperation, photosynthetic bioreactor, thorium salts, nanohydraulics, solar energy catching translucid screens, semi-conservation of pneumatic pressure, biolumescence, cinetic bioelectricity.

1061futurenergie

[FR] Chapeau éclairant, veste bioluminescente. Au fond, à droite, cabine de diagnostique.

[ES] Sombrero iluminante, chaqueta bioluminescente. Al fondo, a la derecha, cabina de diagnóstico.

[EN] Lightening hat, bioluminescent jacket. On the background, on the right, diagnostics cabin.

04 – Le futur des loisirs / El futuro del ocio / The future of leisure time.

[FR] Mots-clés : bar, échange de coordonnées, réalité augmentée, micro-projection, réseaux sociaux, musique, maquillage intelligent, conversation, brassage maison, auto-consommation tarifée.

[ES] Palabras clave: bar, intercambio de datos personales, realidad aumentada, micro-proyección, redes sociales, música, maquillage inteligente, conversación, elaboración casera de cerveza, auto-consumo tarifado.

[EN] Key words: bar, personal data exchange, augmented reality, micro-projection, social networks, music, intelligent make-up, conversation, home brewing, taxed self consumption.

05 – Le futur du sommeil / El futuro del sueño / The future of sleep.

[FR] Mots-clés : membrane protectrice, lit intelligent, ambiance enveloppante, suivi médical, enregistrement de rêves, réveil naturel, réveil thématique.

[ES] Palabras clave: membrana protectora, cama inteligente, ambiente envolvente, seguimiento médico, grabación de sueños, despertar natural, despertar temático.

[EN] Key words: protective membrane, intelligent bed, enveloping ambient, medical monitoring, dream recording, natural awakening, thematic awakening.

06 – Le futur du travail / El futuro del trabajo / The future of work.

[FR] Mots-clés : couloir élevé de haute vitesse, location de voitures monoplace, robots travailleurs, réforme éducative, normes de sécurité, voiture automatique, maintenance technique, néo-ludisme, horaires flexibles.

[ES] Palabras clave: pasillo elevado de alta velocidad, alquiler de coches monoplaza, robots trabajadores, reforma educativa, normas de seguridad, coche automático, mantenimiento técnico, neo-ludismo, horarios flexibles.

[EN] Key words: high-speed highway, single seat car rental, working robots, education reform, security rules, automatic car, technical maintenance, neo-luddism, flexible working hours.

1062futurtravail
[FR]
Sur le couloir élevé, les voitures automatiques se déplacent parmi des robots travailleurs.

[ES] Sobre el pasillo elevado, los coches automáticos se mueven entre robots trabajadores.

[EN] On the elevated highway, automatic cars move among working robots.

07 – Le futur de l’environnement / El futuro del medio ambiente / The future of the environment.

[FR] Mots-clés : couloir écologique, membrane filtrante, qualité de l’air, bulles d’oxygène, centres commerciaux sous-terrains, changement climatique, agriculture, réservations naturelles inaccessibles, conspirationnisme.

[ES] Palabras clave: pasillo ecológico, membrana filtrante, calidad del aire, burbujas de oxígeno, centros comerciales subterráneos, cambio climático, agricultura, reservas naturales inaccesibles, conspiracionismo.

[EN] Key words: green corridor, filter membrane, air quality, oxygen bubbles, underground shopping centers, climate change, agriculture, closed natural reservations, conspirationism.

08 – Le futur de la jeunesse / El futuro de la juventud / The future of youth.

[FR] Mots-clés : réflexion, simplicité, générations, conservation de l’énergie, apathie, individualisme, silence, philosophie, civilisation.

[ES] Palabras clave: reflexión, simplicidad, generaciones, conservación de la energía, apatía, individualismo, silencio, filosofía, civilización.

[EN] Key words: reflection, simplicity, generations, energy conservation, apathy, individualism, silence, philosophy, civilization.

1066policiervigile

[FR] Prototype de policier-vigile.

[ES] Prototipo de policía-vigila.

[EN] Police-surveillant prototype.

09 – Le futur du sport / El futuro del deporte / The future of sports.

[FR] Mots-clés : apnée augmentée, polo sous-aquatique, performance, santé, culture corporative, normes sociales.

[ES] Palabras clave: apnea aumentada, polo subacuático, rendimiento, salud, cultura corporativa, normas sociales.

[EN] Key words: augmented apnea, underwater polo, performance, health, corporate culture, social norms.

10 – Le futur de l’espace / El futuro del espacio / The future of space.

[FR] Mots-clés : bandes fluorescentes, chapeaux éclairants, pollution lumineuse, SETI, mission habitée vers Mars, syndrome de Kressler, incident diplomatique, tourisme spatial, jeux vidéos.

[ES] Palabras clave: bandas fluorescentes, sombreros iluminantes, contaminación lumínica, SETI, misión tripulada a Marte, síndrome de Kressler, incidente diplomático, turismo espacial, videojuegos.

[EN] Key words: fluorescent bands, illuminating hats, light pollution, SETI, manned mission to Mars, Kressler syndrome, diplomatic incident, space tourism, video games.

11 – Le futur du sexe / El futuro del sexo / The future of sex.

[FR] Mots-clés : symbiogel, solution aqueuse prophilactique, intelligences artificielles sexuelles (IAS), prostitution légale avec des humains, trafic de robots sexuels volés, valeurs symboliques du sexe, Alliance conte l’Immoralité, humano-sexuels.

[ES] Palabras clave: symbiogel, solución acuosa profiláctica, inteligencias artificiales sexuales (IAS), prostitución legal con humanos, tráfico de robots sexuales robados, valores simbólicos del sexo, Alianza contra la Inmoralidad, humano-sexuales.

[EN] Key words: symbiogel, prophilactic aqueous solution, sexual artificial intelligences (SIA), legal prostitution with humans, trafic of stolen sexual robots, symbolic values of sex, Alliance against Immorality, human-sexuals.

11 – Le futur de la mémoire / El futuro de la memoria / The future of memory.

[FR] Mots-clés : chercheur de souvenirs, nébuleuse, bulle d’immersion, chambre vide.

[ES] Palabras clave: buscador de recuerdos, nebulosa, burbuja de inmersión, habitación vacía.

[EN] Key words: memory search engine, nebulla, immersion bubble, empty room.

1063futurmemoire


[FR]
Les câbles neuronaux se séparent de sa tête et la bulle d’immersion se décolle de son visage. Autour de lui, la chambre du centre de mémoires a l’air plus tangible que jamais…

[ES] Los cables neurales se separan de su cabeza y la burbuja de inmersión se despega de su rostro. A su alrededor, la habitación del centro de memorias le parece más tangible que nunca…

[EN] Neural cables separate from his head and the immersion bubble detaches from his face. Around him, the room of the memory center appears more tangible than ever…

12 – Le futur de la fabrication / El futuro de la fabricación / The future of fabrication.

[FR] Mots-clés : usine-magasin biologique, biométrie, commande, bactéries, fabrication maison, centres de fabrication centralisés, matières premières, carbonate de calcium, matériaux organiques, bioplastiques, personnalisation, offre et demande.

[ES] Palabras clave: tienda-fábrica biológica, biometría, encargo, bacterias, fabricación doméstica, centros de fabricación centralizado, materias primas, carbonato cálcio, materiales orgánicos, bioplásticos, personalización, oferta y demanda.

[EN] Key words: biological factory-shop, biometrics, order, bacteria, fabrication at home, centralized fabrication centers, prime matters, calcium carbonate, organic materials, bioplastics, customisation, supply and demand.

1065futurfabrication
[FR]
L’intérieur de l’usine-magasin, dont l’aspect rappelle certains écosystèmes à haute productivité, comme les récifs coralliens.

[ES] El interior de la fábrica-tienda, cuyo aspecto recuerda al de algunos ecosistemas de productividad primaria alta, como los arrecifes de coral.

[EN] The interior of the factory-shop, which looks like some high productivity ecosystems, such as coral reefs.

13 – Le futur de la pharmacie / El futuro de la farmacia / The future of pharmaceutics.

[FR] Mots-clés : jardin urbain, plantes médicinales, inhalateurs électroniques, cabines de diagnostique, médecins humains, chambre de soins, masque respiratoire d’algues.

[ES] Palabras clave: jardin urbano, plantas medicinales, inhaladores electrónicos, cabinas de diagnóstico, médicos humanos, salas de cuidados, máscara respiratoria a base de algas.

[EN] Key words: urban garden, medicinal plants, electronic inhalers, diagnostic cabins, human doctors, care rooms, algae-based breathing mask.

14 – Le futur de l’internet / El futuro de internet / The future of the internet.

[FR] Mots-clés : glitches, colonnes publicitaires, internet parlé, grandes puissances africaines, changement de perception, griot polyphonique, arbres à palabres virtuels, commandes cérébrales, personnalité.

[ES] Palabras clave: glitches, columnas publicitarias, internet hablado, grandes potencias africanas, cambio de percepción, griot polifónico, árboles de palabras virtuales, comandos cerebrales, personalidad.

[EN] Key words: glitches, advertising columns, spoken internet, great African powers, change of perception, polyphonic griot, virtual palaver trees, brain commands, personality.

15 – Le futur de la Martinique / El futuro de Martinica / The future of Martinique.

[FR] Mots-clés : avions, drones de reconnaissance, moustiques, néo-évangelisme numérique, reforme agricole, libre commerce, indépendance énergétique, banque génétique, radioactivité marine, ruralisation, micro-état, zouk électronique.

[ES] Palabras clave: aviones, drones de reconocimiento, mosquitos, neo-evangelismo digital, reforma agrícola, libre comercio, independencia energética, banco genético, radioactividad marina, ruralización, micro-estado, zouk electrónico.

[EN] Key words: planes, recognition drones, mosquitos, digital neo-evangelism, agrarian reform, free trade, energy independence, genetic bank, sea radioactivity, ruralisation, micro-state, electronic zouk.

1066futuraviation
[FR]
À l’aéroport d’Orly, les avions modernes ressemblent à des nageoires de baleine ou à des raies marines, mais les vols pour l’outre mer se réalisent toujours dans des vieux air-bus délabrés.

[ES] En el aeropuerto de Orly, los aviones modernos parecen aletas de ballena o rayas marinas, pero los vuelos al otro lado del Atlántico se siguen haciendo por viejos Airbus destartalados.

[EN] On the Orly airport, modern planes look like whale flippers or sea rays, but oversea trips are still done by old crumbling Airbus.

16 – Le futur de la géographie de l’internet / El futuro de la geografía de internet / The future of internet geography.

[FR] Mots-clés : fragmentation, frontières géopolitiques, réseaux parallèles, cryptoanarchisme, permissions diplomatiques trafiquées, passerelles sécrètes, golden riders, expéditions de récolte d’information, impérialisme informatique.

BONUS : La liste complète des reseaux :

Amérique du Nord, Europe du Nord, d’autres pays du Commonwealth: internet audio-visuel basé sur les technologies de micro-projection. Afrique, Europe du Sud: internet verbale omniprésent, issu du réseau de téléphonie mobile d’Afrique, restes des anciennes terminaux visuelles, dispositifs holographiques importés des États-Unis. Intranet textuelle de l’Europe de l’Est. Afrique du Nord, Péninsule Arabique : Intranets de l’Union des Pays Arabes. Asie: intranets basées sur les grandes puissances et les coalitions nationales.

[ES] Palabras clave: fragmentación, fronteras geopolíticas, redes paralelas, criptoanarquismo, permisos diplomáticos alterados, pasarelas secretas, golden riders, expediciones de recogida de información, imperialismo informático.

BONUS: La lista completa de redes:

Norteamérica, Europa del Norte, otros países de la Commonwealth : Internet audiovisual en 3D basado en tecnologías de micro-proyección.  África, Europa del Sur : Internet verbal omnipresente, surgido a partir de la red de telefonía móvil africana; restos de los antiguos terminales visuales, dispositivos holográficos importados de Estados Unidos. Intranet textual del Este de Europa. África del Norte, Península Arábiga: Intranets de la Unión de países Árabes. Asia: Intranets basados en las principales potencias y coaliciones nacionales.

[EN] Key words: fragmentation, geopolitical frontiers, paralel networks, cryptoanarchism, altered diplomatic permissions, secret passages, golden riders, information gathering expeditions, informatic imperialism.

BONUS: The full list of networks:

North America, Northern Europe, other countries of the Commonwealth: audiovisual 3D Internet base on micro-projection technologies. Africa, Southern Europe: ubiquitous verbal Internet, emerged from the African mobile phone network, remains of outdated visual terminals, holographic devices imported from the United States. Eastern Europe’s textual intranet. North Africa, the Arabian Peninsula: Intranets of the Arab countries Union. Asia: Intranets based on the major powers and national coalitions.

17  – Le futur de l’Agriculture / El futuro de la agricultura / The future of agriculture.

[FR] Mots-clés : Bwakaré, intégration dans l’écosystème, forêt pluvieuse, cercles d’anthropisation, érosion, maisons sur les arbres, jardins forestiers, serres, réseaux communes de mycorrhyzes, ballons de transport remplis d’hydrogène, mouvement écotonique.

[ES] Palabras clave: Buacaré, integración en el ecosistema, bosque lluvioso, círculos de antropización, casas arbóreas, jardines forestales, invernaderos, redes comunes de micorrizas, balones de transporte llenos de hidrógeno, movimiento ecotónico.

[EN] Key words: Bwakary, integration into the ecosystem, rainforest, anthropisation circles, erosion, tree houses, forest gardens, greenhouses, common mycorrhizal networks, transport balloons filled with hidrogen, ecochthonic movement.

1067futuragriculture

1068futuragriculture-schemas

[FR] Maisons sur les arbres de Bwakaré. Serres organiques qui nourrissent les plantes dans leur intérieur. Ballons d’hélium aérostatiques pour lever des poids.

[ES] Casas arbóreas de Buacaré. Invernaderos orgánicos que alimentan las plantas en su interior. Balones de helio aerostáticos levantadores de pesos.

[EN] Tree houses of Bwakary. Organic greenhouses that feed the plants inside. Aerostatic weightlifting hellium balloons.

18 – Le futur de l’Europe / El futuro de Europa / The future of Europe.

[FR] Mots-clés : Aéroport d’Orly, déplacement du centre de pouvoir, pluies acides, fast food écologique, hacking du son, bagages électriques, boulevard périphérique, mythe du progrès, appartenance à un lieu.

[ES] Palabras clave: Aeropuerto de Orly, desplazamiento del centro de poder, lluvias ácidas, fast-food ecológico, hacking sonoro, equipaje eléctrico, cintura periférica, mito del progreso, pertenencia a un lugar.

[EN] Key words: Orly aeroport, power center shifting, acid rain, ecological fast food, sound hacking, electrical luggage, peripheral belt, myth of progress, belonging somewhere.

19 – Le futur de la Restauration / El futuro de la restauración / The future of restaurants.

[FR] Mots-clés : Alloco Mix, marketing ethnique, capteurs d’ondes cérébrales, assemblage 3D d’ADN origami, cuisson sur boules d’argile, réchauffement climatique, sur-exploitation des spèces animales, virus mental, flexitarianisme, chimivorisme.

[ES] Palabras clave: Alloco Mix, markéting étnico, captores de ondas cerebrales, ensamblaje 3D de ADN origami, coción sobre bolas de arcilla, calentamiento climático, sobrexplotación de especies animales, virus mental, flexitarianismo, quimiovorismo.

[EN] Key words: Alloco Mix, ethnical marketing, brainwave captors, 3D assembly of DNA origami, cooking on clay balls, climate warming, over-exploitation of animal species, mental virus, flexitarianism, chimivorism.

1069eatpenguin

[ES] Antiguo cartel de promoción de la carne de pingüíno.

[FR] Ancienne affiche promouvant la viande de manchot.

[EN] Old poster promoting penguin meat.

1070pommefutur[ES] Flor gigante modificada genéticamente, usada como envoltorio alimentario.

[FR] Fleur géante modifiée génetiquement, utilisée comme conditionnement alimentaire.

[EN] Synthetically modified giant flower used as food packaging.

20 – Le futur de la Communication / El futuro de la comunicación / The future of communication.

[FR] Mots-clés : storytelling, intérêt général, actualité, tendances futures, surcharge informative, publicité contextuelle, frustration perfectionniste, fiction.

[ES]
Palabras clave: storytelling, interés general, actualidad, tendencias futuras, sobrecarga informativa, publicidad contextual, frustración perfectionista, ficción.

[EN]
Key words: storytelling, general interest, current events, future trends, information overload, contextual advertising, perfectionnist frustration, fiction.

———————————–

EXTRAS:

Imaginer le futur (première partie).

New Cutlery.

We have succeeded.

Le futur de la communication

1059terminalspots

[FR] Il est dix heures du soir et Paulo vient de finir sa dernière histoire, en collaboration avec une équipe de dix personnes d’horizons les plus divers. Bientôt, ce récit sera envoyé aux les arbres à palabres virtuels les plus courus d’internet, et de là il sera partagé et diffusé partout. L’histoire tient en compte les dix derniers jours de l’actualité, en plus de développer cinq thématiques identifiées comme étant de grand intérêt pour le public, et deux autres qu’il espère marqueront les tendances de l’année prochaine. Il félicite ses collègues et ouvre une capsule de liqueur de piment. Un tel exploit mérite une petite célébration.

À un moment donné, il est apparu comme une évidence que les consommateurs n’étaient plus capables d’absorber l’avalanche d’information qui se déversait chaque jour sur eux. C’est là que le travail des gens comme Paulo se met en œuvre. Leur fonction c’est de donner du sens à tout ce flux de données, et leur principale arme c’est la narration. Ils sont capables d’articuler les contenus les plus divers dans un même fil narratif, et de rendre l’histoire intéressante. Les algorithmes d’agrégation de contenu les plus développés peuvent faire la même chose, mais leurs histoires ne saisissent pas toujours la subtilité de la psychologie des personnages et la logique interne (et complexe) du scénario. Cependant, les conteurs d’histoires peuvent profiter des avantages du design paramétrique des logiciels, qu’ils utilisent pour introduire dans les histoires des traits des usagers qui allaient les consommer, de manière à capter leur attention et les aider s’immerger dans l’action. Une fois les récits configurés, ils sont relâchés sur l’internet verbale et sur les médias périphériques, à partir desquels ils sont transmis instantanément. Des codes et symboles faisant référence à des grandes marques insérés dans les récits servent comme publicité et permettent de financer toute l’opération, même si les spectateurs ne sont pas toujours conscients des messages promotionnels.

L’éclat du terminal s’éteint, libérant ainsi l’attention de ses sens, qui doivent s’adapter à l’apparente obscurité et le silence environnant. Il va vers la cuisine et ouvre le frigo, les dernières lignes qu’il a écrit dansant encore dans son cerveau. Généralement, il n’est jamais totalement satisfait de son travail, mais, pour aujourd’hui, il devra essayer de se contenter du résultat. En regardant la ville murmurant de l’autre coté de la fenêtre, il se demande si, à force de traiter la vie comme si elle était une histoire interactive, il n’est pas en train de devenir lui-même un personnage de fiction.

[ES] Son las diez de la noche y Paulo acaba de terminar su última historia, en colaboración con una decena de personas de orígenes muy diversos. Dentro de poco, este relato sera difundido a través de los árboles de palabras virtuales más preciados de internet, y desde allí será compartido y difundido por todos lados. La historia tiene en cuenta la actualidad de los diez últimos días, además de desarrollar cinco temas considerados como de alto interés para el público, y dos otros que espera que marcarán las tendencias del año que viene. Felicita a sus colegas y abre una cápsula de licor de pimiento. Un tal logro merece una pequeña celebración.

En un momento dado, quedó claro que los consumidores ya no eran capaces de absorber la avalancha de información que caía todos los días sobre ellos. Es entonces que el trabajo de las personas como Paulo se pone en marcha. Su función es la de dar un sentido a todo ese flujo de datos, y su principal arma es la narración. Son capaces de articular los contenidos más diversos en un solo hilo narrativo, y de hacer la historia interesante. Los algoritmos de agregación de contenidos más desarrollados pueden hacer lo mismo, pero sus historias no suelen comprender tan bien la sutilidad psicológica de los personajes y la lógica interna (y compleja) del guión. Sin embargo, los contadores de historias pueden aprovechar las ventajas del diseño paramétrico de los programas informáticos, que utilizan para introducir en las historias algunos rasgos de los usuarios que van a consumirlas, para atraer su atención y ayudarles a sumergirse en la acción. Cuando los relatos ya están configurados, éstos son enviados al internet verbal y los medios periféricos, a partir de los cuales son trasmitidos instantáneamente. Códigos y símbolos que hacen referencia a las grandes marcas insertados en los relatos sirven como publicidad y permiten financiar toda la operación, incluso si los espectadores no son siempre conscientes de los mensajes promocionales.

El brillo de la terminal se apaga, liberando así la atención de sus sentidos, que deben adaptarse a la aparente obscuridad y al silencio que le rodea. Va hacia la cocina y abre la nevera, las últimas líneas que ha escrito todavía bailando en su cerebro. Normalmente, nunca está del todo satisfecho de su trabajo, pero, por hoy, tendrá que intentar contentarse del resultado. Mirando la ciudad que murmura del otro lado de la ventana, se pregunta si, a fuerza de tratar la vida como si fuera una historia interactiva, no se estaba convirtiendo a sí mismo en un personaje de ficción.

[EN] It’s ten o’clock in the evening and Paulo has just ended creating his latest story, in collaboration with some ten people coming from very diverse fields. Soon, this tale will be sent to the most popular virtual palaver trees, and from there it will be shared and will spread everywhere. The story takes into account the events of the last ten days, other than developing five general public interest issues, and two others that he thinks will shape the trends next year. He greets his partners and he pops open a pepper liquor capsule. Such a feat deserves a small celebration.

At a certain time, it became evident that consummers were no longer able to absorb the avalanche of information that fell upon them every day. Is then that the work of the people like Paulo started. Their function is to give meaning to all that data flow, and their main weapon is storytelling. They are able to articulate the most disparate contents in one single narrative thread, and to make the story interesting. The most developed algorithm-based content aggregators can do the same, but their stories lack of understanding of the subtle character’s psychology, and of the internal (and complex) logic of the script. However, story tellers can take advantage of the parametric design of the software, which they use to introduce into the stories some of the traits of the users that will receive them, in order to catch their attention and to help them dive into the action. When the tales are configures, they are sent to the verbal internet and to peripheral media, from where they are transmitted inmediatly. Codes and symbols that make reference to big brands are inserted into the tales and act as advertisements, allowing to fund the whole operation, even if watchers are not always aware of the promotional messages.

The light of the terminal fades out, freeing his senses, that must adapt to the apparent darkness and to the silence around him. He goes to the kitchen and opens the fridge, the last lines he had written still dancing in his brain. Usually, he’s never fully satisfied with his work, but, for today, he will have to deal with the result. Looking at the city that growls behind the window, he wonders if, by dint of treating life as it was an interactive story, he was not turning himself into a fiction character.

Avant / Anteriormente / Previously: Le futur de la restauration.

Le futur de la géographie de l’internet

1034netcluster

[FR] « Welcome to the Eastern Intranets » proclame un reluisant carré sur le navigateur de salon de Paulo, qu’il regarde en mâchouillant des dés de canne à sucre. Passé le premier quart du XXIe siècle, l’internet est en pleine phase de désagrégation, avec plusieurs noyaux locaux. Tout à commencé avec l’établissement d’un nouveau réseau parallèle reliant les pays de l’Amérique du Sud, dans le but de réduire leur dépendance du nord à niveau des connections. Il avait aussi l’objectif de tenter de résister à l’espionnage insistent de la machine de guerre virtuelle étasunienne contre le « terrorisme » (en combinaison avec l’utilisation de logiciels locaux de code source ouvert).

Aujourd’hui, un grand cluster informatique relie l’Amérique du Nord avec le nord de l’Europe et les pays de la Commonwealth, un autre s’avance depuis l’Afrique vers les anciens pays colonisateurs, un autre encore couvre le sud de l’Amérique et un quatrième agrégé tentaculaire englobe les principales nations asiatiques, sans compter les intranets enclavées comme celles de l’Europe de l’Est, de l’Union des Pays Arabes ou même le fameux intranet Vatican. Des nombreux pays comptent aussi des alt-nets de serveurs décentralisés, conçues par des groupuscules crypto-anarchistes, mais leur fonctionnement reste trop opaque pour le restant de la population.

À vrai dire, l’obligation d’utiliser des permis d’accès pour chaque réseau a transformé la navigation web internationale en un expérience pénible. La plupart des utilisateurs se contentent ainsi des services pré-installées sur leurs dispositifs portatifs, communiquant uniquement avec leur réseau local à travers l’internet verbal. Cependant, pour quelques centaines de pièces électroniques, on peut obtenir des permissions diplomatiques trafiquées pour accéder à des réseaux étrangers, qui sont échangées sur les marchés noirs du net. Il existerait même des passerelles sécrètes reliant directement les réseaux entre eux, gouvernementales mais non-officielles, ou bien concoctées par des experts de la connectivité connus populairement sous le nom de golden riders.

Pour les gens ordinaires avec moins d’argent et plus de patience, des expéditions de récolte d’information sont organisées régulièrement par les grands organismes administratifs de chaque sub-région. Paulo s’est inscrit pour une visite les Intranets de l’est de l’Asie, mais il a dû attendre quelques jours pour que le nombre minimal de participants soit atteint. Maintenant, il a juste quelques heures pour recueillir de l’information pour ses recherches. Cette méthode est supposé garantir la sécurité des visiteurs, mais sans doute qu’elle sert aussi à mieux surveiller toutes leurs activités. Malheureusement, cette fragmentation est moins le symbole d’un quiconque pouvoir démocratique que des envies impérialistes des nouvelles grandes puissances, et il a donc l’effet pervers d’augmenter les préjuges nationalistes. Paulo le sait, et envie les jours où la vision des autoroutes d’information qui traversaient le globe pouvait être touchée au bout des doigts.

[ES] « Welcome to the Eastern Intranets » proclama un reluciente cuadrado en el navegador de salón de Paulo, al cual mira mientras masca dados de caña de azúcar. Después del primer cuarto del siglo XXI, internet se encuentra en plena fase de desagregación, con varios núcleos locales. Todo comenzó con el establecimiento de una nueva red paralela uniendo los países de América del Sur, con el objetivo de reducir su dependencia del norte a nivel de conexiones. También tenía la meta de intentar resistir al insistente espionaje de la máquina de guerra virtual estadounidense contra el « terrorismo » (en conjunción a la utilización de programas locales de código abierto).

Hoy en día, un gran cluster informático conecta América del Norte con el Norte de Europa y con los países de la Commonwealth, otro avanza desde África hacia los antiguos países colonizadores, otro cubre el sur de América y un cuarto agregado tentacular engloba las principales naciones asiáticas, sin contar las intranets enclavadas como las de Europa del Este, la Unión de Países Árabes o incluso el famoso intranet Vaticano. Numerosos países cuentan también con sus alt-nets de servidores descentralizados, concebidas por grupúsculos cripto-anarquistas, pero su funcionamiento todavía es demasiado opaco para el resto de la población.

En realidad, la obligación de utilizar permisos de acceso para cada red a convertido la navegación web internacional en una experiencia detestable. La mayoría de los utilizadores se contentan así de los servicios pre-instalados en sus dispositivos portátiles, comunicándose únicamente con su red local a través del internet verbal. Sin embargo, por unos centenares de monedas electrónicas, se pueden obtenir permisos diplomáticos alterados para acceder a las redes extranjeras, que son intercambiados en los mercados negros de la red. Incluso existirían pasarelas secretas conectando directamente las redes entre ellas, gubernamentales pero no oficiales, o bien inventadas por expertos de la conectividad conocidos popularmente bajo el nobre de golden riders.

Para la gente ordinaria con menos dinero y más paciencia, existen expediciones regulares de recogida de información que son organizadas regularmente por los organismos administrativos de cada sub-región. Paulo se ha inscrito en una visita de las Intranets del este de Asia, pero a debido esperar unos días a que el cupo se complete. Ahora, sólo dispone de unas horas para recoger información para sus investigaciones. Este método se supone que garantiza la seguridad de los visitantes, pero sin duda también sirve a vigilar mejor todas sus actividades. Desgraciadamente, esta fragmentación es menos significativa de un poder democrático cualquiera que de las ansias imperialistas de las nuevas grandes potencias, y produce por lo tanto el efecto perverso de aumentar los prejuicios nacionalistas. Paulo lo sabe, y envidia los días en los cuales la visión de las autopistas de la información atravesando el globo podía tocarse con las yemas de los dedos.

[EN] « Welcome to the Eastern Intranets » proclaims a glistening square in Paulo’s home navigator, which he looks as he chews some sugarcane dices. Since the first quarter of the XXIst century, internet is in a big phase of atomization, with several local attractors. It all started with the setting of a new parallel network linking the countries of South America, with the goal of reducing their connection dependency to the North. It also had the objective of trying to limit the spying of the North-american cyber-war machine against « terrorism » (in combination with the use of locally-brewed open-source software).

Nowadays, a huge cluster connects North America with Northern Europe and the Commonwealth countries, another one spreads from Africa towards the former colonizing nations, another covers the south of America and a fourth aggregate comprises the main Asian nations, apart from the enclosed intranets such as those in Easter Europe, the Arab Countries Union or even the famous Vatican intranet. Many countries also have their own alt-nets of distributed servers, conceived by small groups of crypto-anarchists, but their use is still too obscure for the rest of the population.

In fact, the need of using access permissions for each network has transformed international web navigation into a pitiful experience. Most users contempt themselves with the pre-installed services on their portable devices, communicating only with their local network through the verbal internet. However, for some hundred electronic coins, one can buy altered diplomatic permissions to access the foreign networks, that are exchanged on the net’s black markets. There would be even secret passages that connect directly the different networks, non-official but made by governments, or else invented by connectivity experts commonly known as golden riders.

For ordinary people with less money and more patience, there are regular information gathering expeditions that are regularly organized by the administration organisms of each sub-region. Paulo has signed in for a visit of the South-eastern Intranets, but he has had to wait for some days for the list of people to complete. Now, he only has some hours to gather all the information he needs for his research. This method is supposed to make sure the visitors are safe, but it doubtlessly also helps to track all their activities. Unfortunately, this fragmentation is less a result of any democratic power than of the imperialistic aims of the new super-powers, and has this way the negative effect of increasing nationalistic prejudice. Paulo knows it, and he lingers for the days when the vision of the information highways getting across the globe could be touched with the tips of the fingers.

Avant / Antes / Previously: Le futur de la Martinique.

Le futur d’Internet

1015colonnes

[FR] Il est midi, il faut une chaleur de mort, et des « mouches » (c’est ainsi qu’on appelle les erreurs de la réalité virtuel) bourdonnent autour des colonnes publicitaires qui entourent les bâtiments commerciaux comme les troncs d’un figuier étrangleur. Paulo s’assied sur un banc à l’ombre et commence à parler avec Internet. La voix de Internet se fait entendre, très près de son oreille, elle a une intonation douce, sans âge ni genre, mais avec un petit accent brésilien. C’est comme ça que Paulo lui a demandé de lui parler.

Avant, les internautes expérimentaient Internet à travers des écrans plus ou moins statiques, mais à présent il était une expérience neurosensorielle, une deuxième peau à la fois qu’une masse informe qui entoure toutes les structures humaines comme des excroissances disproportionnées. L’avènement de l’internet parlé, impulsé par les grandes puissances africaines, avait aussi totalement changé notre perception du média, qui est passé de l’écran à l’air et de l’œil à l’ouï. L’internet est devenu un griot polyphonique aux mille savoirs, avec lequel on peut discuter directement. Il entend nos histoires, se rappelle d’elles et les raconte plus tard ailleurs. Les usagers voyagent ou se déplacent parmi d’arbres à palabres virtuels, qui sont parfois corrélés avec des lieux physiques par ses créateurs, et en se rapprochant d’eux ils peuvent en extraire leur connaissance. Des nombreuses interactions avec les machines se réalisent encore à partir d’ordres verbales ou des mouvements adaptées des danses africaines, même si ce dernier temps la tendance c’est de les remplacer par des commandes cérébrales (le bruit de fond est toujours trop important pour implanter ce système en dehors des bâtiments).

Avec le temps, l’internet avait fini par développer sa propre personnalité. Il est capricieux, un peu orgueilleux, il faut souvent le flatter pour obtenir ses faveurs. L’une de ses habitudes les plus désagréables c’est de se mettre à essayer d’imaginer ce que les gens veulent lui demander, ralentissant ainsi certaines conversations. Cependant, il est incroyablement puissant, et il est facile d’attirer sa sympathie si l’on sait comment lui parler. Paulo se demande toujours si ce comportement était prévu par ses développeurs ou si c’est une évolution inopportune, un mal mineur auquel on doit se plier si l’on veut toujours l’utiliser. Après quelques marchandages, Internet accède finalement à lui mettre en contact avec un employeur potentiel, et il lui indique le chemin vers le supermarché le plus proche. Paulo se met en route à nouveau.

[ES] Es mediodía, hace un calor de muerte, y las « moscas » (es así como se llaman los errores de la realidad virtual) zumban alrededor de las columnas publicitarias que rodean los edificios comerciales como los troncos de una higuera estranguladora. Paulo se sienta en un banco a la sombra y empieza a hablar con Internet. La voz de Internet se hace oir, muy cerca de su oreja, tiene una entonación suave, sin edad ni género, pero con un ligero acento brasileño. Es así como Paulo le ha pedido que le hable.

Antes, los internautas experimentaban Internet a través de pantallas más o menos estáticas, pero hoy éste es una experiencia neurosensorial, una segunda piel a la vez que una masa informe que rodea todas las estructuras humanas como excrecencias desproporcionadas. La llegada del internet hablado, impulsado por las grandes potencias africanas, había cambiado totalmente nuestra percepción del medio, que pasó de la pantalla al aire y del ojo al oído. Internet se convirtió en un griot polifónico con mil saberes, con el cual se puede discutir fácilmente. Escucha nuestras historias, se acuerda de ellas y las cuenta más tarde en otro lado. Los usuarios viajan o se deplazan entre árboles de palabras virtuales, que a veces están correlacionados con lugares físicos por sus creadores, y cuando se acercan de ellos pueden extraer sus conocimientos. Numerosas interacciones con las máquinas se realizan todavía a través de órdenes verbales o de movimientos adaptados de los bailes africanos, aunque la tendencia actual es reemplazarlos por comandos cerebrales (el ruido de fondo es todavía demasiado importante para adaptar este sistema fuera de los edificios).

Con el tiempo, Internet había llegado a desarrollar su propia personalidad. Es caprichoso, un poco orgulloso, con frecuencia hace falta adularle para obtener sus favores. Una de sus costumbres más desagradables consiste en tratar de adivinar lo que la gente quiere preguntarle, ralentizando así ciertas conversaciones. Sin embargo, es increíblemente poderoso, y su simpatía puede conseguirse fácilmente si se sabe como hablar con él. Paulo se pregunta siempre si este comportamiento fue previsto por sus desarrolladores, o si es una evolución inoportuna, un mal menor que hay que sufrir si se quiere seguir utilizándolo. Después de regatear un rato, internet acepta finalmente a ponerle en contacto con un empleador potencial, y le indica el camino hacia el supermercado más próximo. Paulo vuelve a ponerse en marcha.

[EN] It’s midday, it’s hot as death, and « flies » (that’s how virtual reality glitches are called) are buzzing around advertisement columns that revolve around commercial buildings like a strangler fig. Paulo sits on a bank in the shadow and starts speaking to the internet. The internet’s voice is heard, very close to his ear, it has a soft intonation, it’s ageless and genderless, and it has a slight brazilian accent. Paulo asked it to speak to him like this.

Before, internet users used to experience it through a diverse range of static screens, but today it’s turned into a neurosensorial experience, a second skin and an amorphous mass that envelopes all human structures like disproportionate excrescences. The arrival of the spoken internet, fostered by the great African powers, had totally changed our perception of the medium, that had passed from screens to air and from eyes to ears. The internet had become an all-knowing polyphonic griot, which could be easily reached for discussion. It hears our stories, remembers them, and tells them later elsewhere. Users travel or move among virtual palaver trees, that are sometimes related to physical places by their creators, and when they approach them they can extract their knowledge. Many interactions with machines still rely on verbal orders or movements adapted from African dances, even if the current trend is to replace them with brain commands (background noise is still too strong to apply this system outside buildings).

Through time, the internet had ended developing its own personality. It’s very capricious, a little bit arrogant, usually one has to flatter him to receive his favours. One of his most unpleasant habits is to try to guess what people want to ask it, slowing down certain conversations. However, it’s incredibly powerful, and it’s easy to attract his sympathy if one knows how to speak to it. Paulo has always wondered if this behavior was expected by its developers or if it was an inconvenient evolution, a lesser evil one has to suffer in order to keep using it. After some haggling, the internet finally accepts to put him in contact with a potential employer, and it tells him the way for the nearest supermarket. Paulo gets on the move again.

Avant / Antes / Previously: Le futur de la pharmacie.

Processus d’innovation dans le design et dynamiques sociales

[FR] L’innovation ne peut pas être créée à partir du néant, comme on planterait un pied d’arbre sur un sol stérile. Pour qu’elle se développe, elle doit être nourrie par un tissu social, une histoire culturelle et des dynamiques de changement (nouvelles tendances, nouvelles découvertes , nouveaux modèles d’organisation). Elle peut aussi être affectée et stimulée par d’autres facteurs, sans toutefois dépendre uniquement d’eux : l’état, l’académie, les mécènes (banques, entreprises, individuels) et la situation sociale et économique (prix des loyers, processus d’ouverture sociale, mouvements migratoires, etc.).

836piedarbre

L’état peut favoriser l’innovation à travers l’éducation et des conditions de travail et de logement avantageuses. Mais s’il essaie d’importer l’innovation dans une aire ou un pays uniquement par des moyens économiques, comme des réductions fiscales pour les entreprises multinationales, celle-ci ne sera pas stable ou positive pour la population. Une fois les corporations seraient parties, les bénéfices partiraient eux aussi.

Parfois, l’innovation peut résulter de changements sociaux rapides et violents, voire catastrophiques. Par exemple, avec la montée en pouvoir d’Adolf Hitler en 1933, des nombreux enseignants de l’école Bauhaus ont du partir en Amérique et dans d’autres parties du monde, ce qui a fait évoluer l’enseignement de l’architecture dans leurs pays d’accueil. Pendant la guerre civile espagnole (1936 – 1939), beaucoup d’intellectuels républicains se sont exilés en Amérique du Sud, ce qui a collaboré à développer les métiers de l’imprimerie dans des pays comme le Mexique. Ces changements dans la pensée ont été possibles grâce à des sociétés réceptives aux idées des réfugiés qu’elles ont accueilli.

Certaines nations ont tendance à voir le design comme une formule magique pour générer des bénefices, spécialement les pays émergents jusqu’alors relégués aux rôles de producteurs et de transformateurs des matières premières. Le cas le plus notable c’est la Chine, ou les pouvoirs publiques tentent de changer les connotations négatives du label « made in China » en développant une source locale de designers. Mais si le design et la création de marques fortes peuvent avoir un effet positif sur l’économie locale, le design par lui même ne peut pas résoudre tous les problèmes de la société, spécialement quand il est imposé et se fait sans la participation des citoyens.

C’est du même pour les entreprises, qui ne peuvent plus se contenter de diffuser leurs produits sur le marché sans se soucier de leur image, indépendamment de la qualité de leurs produits. Les consommateurs sont de plus en plus exigeants et achètent des valeurs et non plus des produits. Ils conçoivent le design comme une expérience, et les marques les répondent en faisant appel à leurs émotions et en basant leur communication sur ces axes. On vend du bonheur, de la beauté et de l’élégance au lieu de vendre des boissons gazeuses, des cosmétiques et des vêtements.

Dans le champs du design, on assiste à deux processus simultanés mais opposés : l’intronisation des designers « star » et une lente et progressive valorisation des équipes de design. Cette émergence de « marques-personne » n’est pas exclusive du domaine du design, elle affecte à tous les domaines de la culture, de l’architecture à la philosophie en passant par la cuisine. En même temps, les studios de création des entreprises sont aujourd’hui l’un des plus grands moteurs de la création, même s’il n’y a pas un seul nom auquel associer les inventions

Aujourd’hui on assiste aussi à une collectivisation des moyens de production. Un nouveau modèle économique de financement du design est ainsi apparu avec des plateformes comme Kickstarter, qui permettent à des individuels de choisir les projets qu’ils aimeraient voir réalisés pour arriver à leur production grâce à leurs dons. Dans cette économie collaborative, ce sont les projets qui arrivent le mieux à connecter avec le public et faire parler d’eux qui sont les plus financés. Pour réussir, les designers s’appuient sur les leviers collectifs qui ont plus de chance de mobiliser l’attention de leur cible, comme des appareils aux fonctionnalités compatibles avec l’iPhone, des produits à l’aspect « vintage » ou des récupérations d’icônes de la culture populaire (et pop) qui ont déjà prouvé leur effectivité dans le passé. Avoir une stratégie de communication maîtrisée est essentiel pour obtenir des financements.

En contrepartie, cette vulgarisation du financement de la recherche peut aussi provoquer des effets pervers dans la gestion des fonds. Des recherches profondes et importantes pour l’avancement de la société peinent à se faire financer si leurs sujets ne sont pas suffisamment attirants, tandis que d’autres projets qui favorisent la consommation et des résultats immédiats sont financés de forme disproportionnée. De cette manière, les résultats positifs des études sont considérés comme les seuls importants, et les résultats négatifs sont dénigrés. Cependant, dans la recherche, il faut les deux pour écarter les fausses pistes et les inventions nuisibles.

Aujourd’hui existent des centres d’innovation en dehors des entreprises, de l’état et de l’académie. C’est le cas (dans le domaine du design) des Fablabs (laboratoires de création conçus au Michigan Institute of Technology) et des Open Spaces (locaux où travaillent des concepteurs divers) qui surgissent partout dans le monde, d’après des modèles de fonctionnement collaboratifs. Ces espaces ouverts à des créateurs individuels et aux petits collectifs (moyennant ou pas une rémunération économique) pour réaliser des prototypes sont potentiellement des sources d’innovation et de développement économique. Pour cette raison, certains états (comme récemment la Suède avec le projet Stpln) ont déjà trouvé intérêt à financer et à démarrer des laboratoires ouverts au public, avec tous les outils nécessaires pour la fabrication d’objets et le design graphique. L’énergie collective qui se dégage de ces endroits permet des échanges d’idées entre les créateurs qui seraient plus difficiles sur l’internet, sans un espace physique partagé.

Sur le web, même si on habite dans une illusion de participation créative, ce sont finalement les entreprises qui restent le plus souvent propriétaires de nos données, et libres de faire avec nos informations personnelles ce qu’elles veulent. Il est même assez fréquent qu’elles changent leurs politiques de protection de la vie privée sans demander à leurs usagers. Facebook, le réseau social le plus large d’internet, est la propriétaire légale de tout le contenu publié sur son site, et elle modifie ses conditions d’utilisation tous les quelques mois. Récemment, l’application de partage de photographies Instagram a décidé de se réserver le droit de vendre les photos de ses usagers, ce qui a provoqué l’abandon du service par certains d’entre eux.

Les médias actuels (l’internet, mais aussi la télévision) se caractérisent par une surabondance de contenus et, en conséquence, par un brouillage des informations par la part des récepteurs de ces contenus. La seule manière d’être repérable durablement c’est de créer des icônes suffisamment forts pour que le publique puisse les reconnaître à l’instant. La génération d’idoles favorise aussi les stratégies de « soft power » et les états ont tout l’intérêt à produire des vedettes dans leur pays (comme le chanteur Psy et la Corée du Sud), voir des politiciens-idoles comme Barack Obama. Cependant, même si certains de ces icônes arrivent à devenir célèbres du jour au lendemain, parce qu’ils connectent avec une certaine sensibilité plus ou moins consciente du public, leur image s’efface rapidement de la mémoire collective. La stratégie gagnante semble se concentrer autour d’un personnage qui se renouvelle sans cesse, capable de véhiculer des valeurs universels et faire appel à des cibles très diverses.

Au Japon, les créateurs de la vedette virtuelle Hatsune Miku ont réussi a tirer avantage des particularités de la culture collaborative du net, générée par des fans, pour vendre toute une série de technologies de composition musicale et création de choréographies. Cet idole présente une personnalité « participative », car ce sont les fans qui ont écrit sa biographie et qui définissent son image et même ses chansons, dans une sorte de récit collectif. Crypton, l’entreprise qui a conçu Hatsune Miku, s’occupe de sélectionner les idées des fans et de les mettre en forme sur les apparitions de la chanteuse en forme de projection lors de concerts programmés.

En conclusion, les marques devraient permettre à leurs consommateurs de s’emparer de leur identité, et promouvoir le contenu créé par eux en portant le nom de la marque (tout en exerçant un certain contrôle sur les contenus publiés pour éviter les retombées négatives). Pour leur part, les usagers des réseaux sociaux et des services de publication de contenus en ligne devraient faire très attention sur où et comment ils diffusent leurs créations, pour éviter la récupération de leur propriétés intellectuelles (quand cela ne convient pas à leur intérêt).

Quand à l’innovation, elle ne peut pas être gérée de la même manière qu’on traite les administrations publiques, et elle ne peut pas provenir uniquement des entreprises pour qu’elle soit durable. En fait, une des meilleures voies pour stimuler la création au niveau des citoyens, au lieu d’expériences hautement cadrées et dirigées, c’est de créer des espaces libres qu’ils puissent investir et s’approprier. Si l’on prépare les conditions favorables à l’innovation, elle se produira de manière spontanée, mais pour arriver à ce stade il faut un état d’esprit particulier et une relâche du contrôle que certaines institutions ne sont pas prêtes à assumer.

// Traducción al español despues del salto de página. //

// English translation after the jump. //

Lire la suite

Self portrait with two webcams and a mirror

Reflection on a webcam, iba a llamarse este artículo

[FR] Pour ce projet artistique, j’ai utilisé deux ordinateurs qui sont reliés mutuellement par moyen d’une conférence vidéo, mais j’ai placé un miroir devant l’un des ordinateurs. Quand je me place devant l’autre ordinateur, je peux me voir, mais seulement comme une réflexion de l’écran du premier ordinateur. Je suis en train de me regarder dans le miroir, or le miroir se trouve dans une autre chambre, relié grâce à l’internet. Le plus étrange c’est de réaliser que je suis en train de voir mon alter ego virtuel, qui existe seulement comme image dans le cyberespace.

[ES] Para este proyecto artístico, utilizé dos ordenadores conectados en videoconferencia, pero delante de uno de ellos puse un espejo. Cuando me coloco delante del otro ordenador, puedo verme a mi mismo, pero sólo como un reflejo de la pantalla del primer ordenador. Me estoy mirando en el espejo, solo que el espejo está en otra habitación, conectado por internet. Me resulta extraño darme cuenta de que estoy mirando mi yo virtual, que sólo existe como imagen en el ciberespacio.

[ENG] For this art project, I used two computers that are connected in a video conference, but in front of one of them there is a mirror. When I place myself in front of the other computer, I can see myself, but only as a reflection of the screen in the first computer. I’m looking myself into a mirror, but the mirror is in another room, connected through the internet. It’s very strange to realize that what I see in the screen is my digital self, that only exists as an image in cyberspace.

El otro lado del espejo virtual.