Typométrie et Cartes Typo-géographiques

[FR – DE] Quelques extraits de textes sur l’histoire des relations entre la typographie et la cartographie.


1655cartesicileguillaumehaasCarte de la Sicile, composée d’après celle de Jaillot avec des caractères mobiles suivant le nouveau système typométrique de Auguste Gottlieb Preuschen diacre à la cour de Bade / perfectionné et exécuté par Guillaume Haas.
Source : gallica.bnf.fr / Bibliothèque Nationale de France.

HAAS (Guillaume), graveur de caractères, inspecteur général de l’artillerie helvétienne, et directeur de l’école générale d’artillerie, né à Bâle le 23 août 1741, fut l’un des hommes les plus actifs et les plus distingués de son pays par l’étendue de ses connoissances. Pendant 23 ans il fit différens essais pour embellir les caractères d’imprimerie. Il a été le premier en Allemagne et en Suisse qui ait gravé avec succès des caractères français dans le goût de Baskerville. On lui doit aussi plusieurs autres découvertes et améliorations dans l’art typographique, parmi lesquelles on distingue, I. Une nouvelle Presse d’imprimeur établie en 1772, par le moyen de laquelle il y a économie de force, et en même temps économie de temps, parce qu’il ne faut une pression au lieu de deux. Il publia une description de sa presse en allemand et en français, sous le titre de Description d’une nouvelle Presse d’imprimerie, inventée à Bâle en 1772, et publiée à l’avantage de l’art typographique, par Guillaume Haas père ; imprimée chez Guillaume Haas fils en 1790, in-4°, douze pages, avec deux gravures. II. La composition systématique des filets et interlignes, dont il donna une description en 1772, in-4°. III. L’art d’imprimer les cartes typographiques avec des caractères mobiles. M. Pleuschen de Carlsrouhe a donné à cette invention le nom de typométrie, et a publié à Bâle, en 1778, in-4°, l’Histoire de l’origine et des progrès de cet art. IV. Carte du canton de Bâle en 1776 : c’est le premier essai typométrique fait en grand. V. Carte de la Sicile, 1777. VI. Deux Cartes de la France pour le compte rendu au roi par M. Necker. VII. Et plusieurs Cartes, parmi lesquelles on en distingue principalement deux représentant la marche des troupes françaises en Bavière sous le général Moreau, et leur retraite en 1796, en français, d’après deux dessins faits par le général Regnier. […]

Dictionnaire universel, historique, critique et bibliographique. Tome VIII. Louis Mayeul Chaudon, Mame, 1810. Pages 198-199.


Cartes typo-géographiques : L’Académie de Rouen a adressé à la société plusieurs cartes géographiques imprimées par le procédé typographique de M. Periaux, en demandant que ces cartes soient examinées comparativement à celles de M. Poterat (Voyez le rapport sur ces dernière cartes, Bulletin, N°. XLVII).

Au mois de Mars 1806, M. Periaux présenta à l’Académie de Rouen des exemplaires du Recueil des Bulletins de la Grande Armée, auquel il avoit joint un essai typographique de la Carte du théâtre de la guerre. Cette carte qui étoit le premier essai de l’auteur, et pour l’exécution de laquelle il eut à vaincre les difficultés résultant de la forme carrée des caractères, fut admise, avec diverses autres productions de son imprimerie, à l’Exposition des Produits de l’industrie en 1806. Elle est exécutée avec les caractères, cadrats, espaces et filets en usage dans l’imprimerie. Les personnes qui connoissent la forme parallélogramme de ces caractères doivent plus particulièrement apprécier les difficultés de l’exécution. Dans une carte tracée sur une plus grande échelle, on pourroit indiquer les principales rivières et les plus grandes routes ; on pourroit imprimer d’autres signes et les varier au besoin. En effet, les divers signes dont on se sert dans les cartes géographiques étant des signes de convention, on peut dans une carte typo-géographique employer des vignettes de différentes espèces pour indiquer les villes, les bourgs, les villages, les montagnes, les forêts, etc. On ne peut disconvenir qu’en exécutant des cartes géographiques avec des caractères mobiles, on atteindra difficilement à la perfection qui doit exister dans les cartes gravées, sur-tout pour les rivières et leurs sinuosités que l’on peut dessiner facilement sur une planche, tandis que par les procédés typographiques il faut ajuster des filets, les courber et les recourber en tous sens, ce qui ne laisse pas d’avoir des difficultés. Mais en composant ainsi la carte d’un canton, d’un arrondissement communal, d’un département, et dans un espace assez grand, on figurera aisément les principales rivières et les grandes routes, ce que l’on ne pourroit faire dans un cadre proportionnellement trop étroit. Les cartes typo-géographiques seroient, sous certains rapports, préférables à celles gravées, parce que ces dernières s’usent très promptement, tandis que dans une forme composée de caractères mobiles, si une ou plusieurs lettres, un ou plusieurs mots se trouvent endommagés, on peut les remplacer très facilement. Par ce moyen le dixième mille sera aussi bien exécuté que le premier cent : avantage qui n’existe pas, à beaucoup près, dans la gravure.

Encouragé par son premier essai, apercevant d’ailleurs des moyens de perfection, M. Periaux se décida à exécuter la carte du département de la Seine-Inférieure, et à y indiquer la division de ce Département en sous-préfectures, les canton ou justices de paix, les nomes de toutes les communes de de quelques hameaux, les principales routes et rivières, etc. Cette carte, qui se trouve jointe a l’Annuaire statistique du département de la Seine-Inférieure pour 1807, donne la preuve incontestable qu’on peut exécuter avec des caractères mobiles diverses cartes géographiques, et et qu’on peut y indiquer par des lignes de convention tout ce qui est susceptible d’entrer dans leur composition. Ces cartes seront à un prix infiniment au-dessous de celui des cartes ordinaires.

La société charge M. Taillepied de Bondy de faire un rapport sur le mérité comparatif des cartes de M. Periaux et celles de M. Poterat. Nous ferons connoître ce rapport dans un prochain numéro.

Bulletin de la Société d’Encouragement pour l’Industrie Nationale, septième année, 1808. Pages 232-233.


MM. Firmin Didot fils dirigent maintenant l’imprimerie qui fût créée par leur père , et dont la réputation est depuis long-temps établie. Cet établissement est renommé pour la gravure des caractères imitant l’écriture. MM. Didot s’occupent aussi de l’exécution des cartes géographiques par un procédé typographique. Ces produits, dont les premiers essais parurent en 1819, ont été, depuis, perfectionnés d’une manière sensible.

Bulletin de la Société d’Encouragement pour l’Industrie Nationale, vingt-quatrième année, 1825. Page 62.


1656cartefrancefirmindidotCarte typo-géographique de France basée sur la carte des Ponts-et-Chaussées, inventée et imprimée par Firmin-Didot, sous la direction de Barbié du Bocage et dessinée par J. Langlois. Sous la carte se trouve l' »Explication du système établi par Firmin Didot ». Cette carte illustre le procédé d’impression en relief, qui nécessite 8 passages en commençant par le bleu, puis le rouge, le marron, le vert foncé et le vert clair, le jaune et finalement par 2 passages de noir. Chaque couleur donne une information d’ordre topographique. Le relief est figuré par une combinaison de hachures et de passages de couleurs. (Description : Béatrice Loeb-Larocque).
Source : gallica.bnf.fr / Bibliothèque Nationale de France.

2. Carte typo-géographique de la France inventée et imprimée par Firmin Didot.
Herr Didot hat seine ausgezeichnete typographische Anstalt jetzt auch auf die Darstellung von Landcharten ausgedehnt, und obwohl hier von keiner Bereicherung der Wissenschaft die Rede seyn kann, so dürfte doch mancher Geographiefreund begierig seyn, zu wissen, in wie fern die Anwendung der Typen bei der Bearbeitung von Landcharten, welche bekanntlich schon vor mehrerer Jahren von Hrn. Haas zu Basel für mehrere Charten versucht werde, jetzt dem Zwecke entsprochen habe. Da wir nun eben ein Exemplar dieser Charten in der obengenannten Charte von Frankreich erhalten haben, so glauben wir unser Lesern einen Gefallen zu erwiesen, wenn wir hier eine kurze Beschreibung der Art der Darstellung einrükken. Auf den geographischen Werth der Charte wollen wir hier nicht weiter eingehen und bemerken nur, daſs sie eine Reduktion der bekannten Chaussee – un Wege – Charte von Frankreich in 6 Blättern und hier auf 1 Blatt in mittlern Landchartenformate gebracht ist. Die eigenthümliche Bearbeitung dieser Charte giebt ihr bei’m ersten Anblicke ein sonderbares Ansehen. Der Druck ist nicht bloſs schwarz, sondern, den Gegenständen nach, in verschiedenen Farben ausgeführt und zwar: blau sind das Meer, die gröſsen Flüsse und Gebirge, so wie die Straſsen der ersten Classe, letztere punktirt, dargestellt, roth die Flüsse zweiter Ordnung und Canäle, so wie auch die Gebirge und Straſsen zweiter Ordnung; braun die Flüsse, Berge und Straſsen dritter Ordnung; dunkelgrün die Gewässer und Berge vierter Ordnung; hellgrün die kleinsten Gewässer und Erhöhungen; gelb das Ausland und die Departements-Gränzen; die stärkeren Linien bezeichnen die Militair-Divisionen. Schwarz sind die Zeichen und Benennungen der Städte, Flecken, Dörfer u. s. w.

Abgerechnet die sehr deutliche und saubere Schrift, scheint uns das Ganze doch auf eine Spielerei hinauszulaufen, die keineswegs eine nur mittelmäſsig gestochene Charte repräsentieren wird. Die Konturen der Künsten sind nicht bestimmt genug, und die Darstellung der Gebirge, wie sich auch nicht anders erwarten läſst, undeutlich und keinesweges das Auge ansprechend. Die vielen Farben scheinen uns weder nöthig, noch zweckmäſsig zu seyn, da sich dieſs alles auch mit der bloſsen schwarzen Farbe leisten lieſse; wollte der Verfasser ja hierin etwas thun, so wäre die durchgängig blau gehaltene Darstellung der Gewässer, durchgängig braun gehaltene der Gebirge, rothe oder gelbe der Gränzen hinreichend, ja besser gewesen, da man dann z. B. weit leichter eine ganze Übersicht des hydrographischen, orographischen oder Begränzungs-Systems eine Landes erhalten würde, als bei diesem so ineinander greifenden und nicht genugsam unterschiedenen Farbenweschel. — Der Preis von 1 Franc und 50 centimes (wie wir den auf der Charte etwas undeutlich geschriebenen Preis gelesen haben) dürfte auch nicht billig genug seyn, um den Absatz dieses neuen geographischen Sonderlings sehr zu befördern. — Dieſs wäre mit wenig Worten unser Urtheil, welches wir jedoch Niemand aufdringen wollen.

Neue allgemeine geographische und statistische Ephemeriden / hrsg. vom Geographischen Institut. – Weimar : Verl. d. Industrie-Comptoirs, 11.1822 – 31.1831,  Zweites Stück 1824, Charten-Recensionen (sic). Pages 216 – 217.


Plus d’information sur la typométrie (en allemand).

NOTE : La grammaire et l’orthographe de ces extraits a été conservée. Veuillez excuser et signaler toute erreur commise dans la transcription des textes.

Stale gold

1644fagwaste

[FR] J’imagine un monde d’après le pic pétrolier, dévasté par le changement climatique, où des contrebandiers exploitent des anciennes réserves de mégots de cigarettes, afin de les utiliser comme pesticide contre les fléaux destructeurs de récoltes qui menacent toute l’agriculture.

[ES] Me imagino un mundo después del crack del petróleo, asolado por el cambio climático, donde traficantes recuperan antiguas reservas de colillas, para así poder utilizarlos como insecticida contra las plagas destructoras de cosechas que amenazan toda la agricultura.

[EN] I’m imagining a post-peak oil world, devastated by climate change, where smugglers recover ancient reserves of cigarette butts, in order to use them as pesticides against the harvest-destroying plagues that menace all possible agriculture.

Future Meatballs

1632metameatballs

[EN] Last year, a Swedish company launched an idea-contest to try to imagine the meatballs that people would eat in the future. Even if they’re more difficult to create, here are my visions for some alternative meta-meatball recipes:

Ice Age Balls: Catered for the tastes of « Paleo-Diet » revisionists, Ice Age Balls are produced from various lean cuts of several species of mammals from the pleistocene that have been re-introduced on Europe’s plains: the woolly mammoth, the woolly rhinoceros, the European bison, the giant deer… All of these creatures are kept in PaleoParks Europe reserves, fed only with wild plants and are killed in an humane way after being sedated.

Holobiotic healthballs: The ultimate superfood experience, these miraculous bite-sized grain balls contains a mixture of ten of the most healthy ingredients in the world, including Spirulina flakes, hydrated chia seeds, coconut oil, kombucha extract and maca root. They’re totally vegan, but have been rolled in baobab fruit flour before being ultra-flash-fried in order to preserve their nutriments while giving them that meatball look.

Jellyfish Umeboshi Meatballs: As sea temperatures rise, jellyfish are becoming increasingly present on the oceans, turning into a plague. These surprisingly tasty snacks make use of marinated jellyfish meat mixed with agar (for consistency) and a salty heart of red algae and umeboshi. Marketed for the Asian market.

Synthetic Seal Ice Cream: This revisited version of an Arctic classic makes use of synthetic (lab-grown) seal blood and fat, mixed with foraged berries. Organic and fair trade Bourbon vanille and subtle cardamon flavours have been added in order to adapt this recipe to contemporary tastes.

Iridescent Fungiballs: Made from single, round, iridescent mushrooms (modified through artificial selection), these polychrome surfaced fake meatballs have a strong umami flavour and gently melt in the mouth. Served with home-made teriyaki sauce.

Edible Pine-wood Blocks: These savory treats have been created by treating blocks of pine wood submerged into tanks with enzymes that digest cellulose into starch. Then, the resulting nutriments have been rearranged into sweet edible blocks soaked in birch sap jam for extra health benefits.

Project Z meatballs: creating food from source materials through a totally artificial cell environnement is the feat achieved with these meatballs, of which the proteins have been assembled by ‘molecular robots’ based on engineered DNA sequences borrowed from different animal, plant and fungi species. So you cannot really relate them to any particular living being, since they have been designed almost from scratch to produce the most protein from the most reduced ressources.

« Réalité »

En passant

[FR] Est-ce la « réalité » un rêve collectif ? Je veux dire, si chacun d’entre nous expérimente le monde de manière différente, pour pouvoir nous mettre en relation entre nous, nous devons tenter de trouver les points communs dans notre perception de la réalité.

[ES] ¿Es la «realidad» un sueño colectivo? Es decir, si cada uno de nosotros experimenta el mundo de manera diferente, para poder relacionarnos tenemos que intentar encontrar los puntos en común de nuestra percepción de la realidad.

[EN] Is «reality» a collective dream? I mean, if each one of us experience the world differently, in order to relate to each other we have to try to find the common points in our perception of reality.

Inteligencias Colectivas 2015

[FR] Collection d’entrées créées pour le blog Inteligencias Colectivas pendant l’année 2015, et une entrée de 2014 (désolé, cet article est disponible uniquement en espagnol) :

[ES] Recopilación de entradas creadas para el blog Inteligencias Colectivas durante el año 2015, y una entrada de 2014 (lo siento, este articulo sólo esta disponible en español):

[EN] Collection of articles written for the Inteligencias Colectivas blog during 2015, and an entry from 2014 (sorry, this article is only available in Spanish):

[ES] JARDÍN DE CALLE (16/11/2014)

Autor/es: Asociación Veni Verdi
Localización:
rue Vitruve, París 75020, Francia
Material/es:
palet, tierra natural, bolsa para escombros, plantas.
Tecnología:
asemblaje, cultivo.
Tipología:
jardín urbano.
Inteligencia:
Creación de un jardín urbano con unos elementos muy simples, que los vecinos pueden apropiarse.
Explicación:
En una calle peatonal de París la asociación Veni Verdi ha fabricado estos jardines urbanos a partir de unos palets, sobre los cuales han posado unas bolsas que han llenado de tierra natural (comprada o donada) y han plantado con hortalizas (lechugas de invierno, espinacas, etc). Lo interesante es que la asociación se dedica a crear estos jardines y participa en su mantenimiento, pero son los propios vecinos del barrio de Réunion quienes se ocupan de ellos la mayor parte del tiempo y los que consumen sus productos una vez llegado el tiempo de la cosecha. De esta manera se promueve la agricultura en medio urbano.

ACTUALIZACIÓN: un reportage web sobre esta iniciativa, en la página de Le Monde.

1563jardinsderue01 1564jardinsderue02 1565jardinsderue03 1566jardinsderue04

[MÁS INFORMACIÓN DESPUÉS DEL SALTO]
Lire la suite

What does your choice of toothpaste say about you

[FR] Désolé, cet article est disponible uniquement en anglais.

[ES] Lo siento, este artículo sólo está disponible en inglés.

[EN] Sorry, this article is only available in English.

Freud in the bathroom[EN] Total multi-action, 8-in-1: You’re the kind of person who always buys the « all inclusive » kind of insurance. If you have kids, they go to a private school. You like to make lists, and then lists about lists. All your life is planned ahead, you just need to follow the plan. Your ambition has no limits.

Generic brand from your local supermarket: you share a flat with four other friends (and a dog), your diet consists basically of boiled pasta and you use the public transport. You always say that you’re OK with your life, but you strive for a higher state of stability in your economy and your relationships.

Instant White: you have nothing against the new immigrants in your neighbourhood, but you think they could go somewhere else. You clean your toilets with the strongest bleach, always twice. You have a strong fear for aging and death and you wish you could stay young forever.

Pharmacy-bought toothpaste: you seek the reliable efficacy of what you’ve always known. You’ve been carrying the same leather wallet for the last forty years, you always choose exactly the same dish at each one of your favourite restaurants and you wear a classic wrist watch. Modern technology is nonsense.

Anything with animal or kid faces on the package: You have kids. Sometimes, when your regular toothpaste runs out, you use their strawberry-flavoured fluffy-marshmallow cream, which you think is not too bad. In general, you believe the world should be more tolerant towards working parents.

Anything with crystals or sparkles: during daytime, you’re that shy, modest coworker, but you have a wild side under the surface. You recently bought a pair of shiny blue sneakers because it’s your fetish colour. You started yoga classes, but you found it was just not for you (too boring).

Herbal freshness: As a kid, you had many pets and you loved running around in the forest. You secretly dream of leaving the city once and for all and setting your own farm one day, but that day never arrives. In the meantime, you please your senses with the aroma of your fresh breath, buying one green product at a time.

Clay: You consider yourself a simple person and you like to keep things simple. You’ve always wondered why we don’t live in caves anymore, why do we have to wear clothes when its not cold and why we cook our food. You dye your hair with henna and wish for a long-lost time you’ve never lived.

Virocracia – Conciliación

[FR] Désolé, cet article n’est pas disponible en français. Versions en espagnol et en anglais dans la suite.

[ES] Lo siento, este artículo no está disponible en francés. Versiones en inglés y en español a continuación.

[EN] Sorry, this article is not available in French. Versions in Spanish and English below.

1543sexualfantasyunlimited[ES] Virocracia – Conciliación

26 de octubre de 2035 – 10 h 30

Ernest frunció el ceño. En la consola, uno de los nombres de la lista aparecía en rojo: Harz Koch, 42 años, sector este. La explotación de metadatos robados y los chips biométricos hackeados suministraban toda la información necesaria sobre los sujetos en situación de alto riesgo en tiempo real. « No deberíamos haberlo dejado de nuevo a su piso » pensó « el Vitam obtenido por ingeniería inversa no fue capaz de detener la infección, que lo mató ese mismo día ». Impulsándose con los pies, dio una vuelta en su silla giratoria hasta tener su colega en su campo de visión.

– Ya te dije que no era una buena idea enviar una inteligencia artificial de segunda categoría para hacer el trabajo. La próxima vez, envía un interventor humano.

– Y yo ya te dije que no podemos hacer todo el trabajo nosotros mismos. Cada vez hay más gente que está cayendo fuera del sistema. Si todo sigue así, todo el Sector Este podría ser privado de Vitam de aquí al final de mes, sin contar con lo que está pasando en la utraperiferia. Todos nuestros efectivos están trabajando al máximo de su rendimiento. De no ser por las inteligencias artificiales hacía mucho tiempo que habríamos desaparecido.

Aslan ajustó sus gafas arcaicas sobre su rostro ratonil y apartó su flequillo con un gesto de desdén. Ernest aceptó con resignación la ligera reprimenda y volvió a la consola de control.

Lire la suite