The Giraffe buys a Spanking Machine

053giraffe

The Giraffe buys a Spanking Machine, Strange Orange y Room for Funeral Shouts son los nuevos minizines de Pere Saguer, también conocido como Fanzinepaper. Strange Orange es el más surrealista de los tres, con ilustraciones asociadas a un texto pero sin ninguna relación aparente entre ellas. Room for Funeral Shouts presenta una pequeña historia, con la particularidad de que no se pueden ver los personajes porque éstos se encuentran en una especie de templo futurista. Por último, The Giraffe Buys a Spanking Machine (mi preferido) presenta un hombre que se ha comprado una máquina de azotar, usos creativos y perversos para complementos en piel de jirafa, mapas y seis palabras que no se pueden decir en televisión. Está editado en Polonia. Para conseguirlos, hay que ponerse en contacto con el autor a través de la Galería de Fanzinepaper.

The Giraffe buys a Spanking Machine, Strange Orange et Room for Funeral Shouts sont les nouveaux minizines de Pere Saguer, aussi connu comme Fanzinepaper. Strange Orange est le plus surréaliste des trois, avec des illustrations associées à un texte mais sans aucun rapport apparent entre elles. Room for Funeral Shouts présente une petite histoire, avec la particularité qu’on ne peut pas voir les personnages parce que ceux-ci se trouvent dans une espèce de temple futurista. Pour en finir, The Giraffe Buys a Spanking Machine (mon préféré) présente un homme qui a acheté une machine à fouetter, des usages créatifs et pervers pour des compléments en peau de girafe, cartes et six mots qu’on peut pas dire à la télé. Il est édité en Pologne. Pour les obtenir, il faut contacter l’auteur à travers de la Galerie de Fanzinepaper.

The Giraffe buys a Spanking Machine, Strange Orange and Room for Funeral Shouts are the new minizines of Pere Saguer, also known as Fanzinepaper. Strange Orange is the most surrealist of them three, with illustrations associated to a text but without any apparent relationship among them. Room for Funeral Shouts presents a short story, with the special feature that the characters of the story can not be seen, because they are inside some kind of futurist temple. At last, The Giraffe buys a Spanking Machine (my favourite) presents one man that has bought a spanking machine, creative and perverted uses for giraffe skin accessories, maps and six words that you can not say at TV. It’s edited in Poland. To obtain them, it is necessary to contact the author through the Gallery of Fanzinepaper.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s